kiev escort - проститутки киева

avril 5th , 2018 → 7:24 @ // Pas de commentaire

Depuis deux ans, deux collectifs organisent des séjours au Sénégal, en tourisme solidaire, orientés vers la découverte de la faune, et plus particulièrement des oiseaux présents autour du campement de Fadidi Niombato.

Ornithologie et rencontres avec les villageois voisins au menu du groupe de Lorrains ( . )

Depuis fin 2016, l’Atelier Vert de Dombasle-sur-Meurthe et Lorraine-Niombato travaillent main dans la main. Ensemble, ces deux collectifs organisent des séjours au Sénégal, en tourisme solidaire, orientés vers la découverte de la faune, et plus particulièrement des oiseaux présents autour du campement de Fadidi Niombato.

Le dernier groupe, parti à 250 km au sud de Dakar, était composé de Toulois, Nancéiens et quelques Vosgiens, novices ou déjà aguerris à l’observation des oiseaux. Ils n’ont pas été déçus : dès le petit déjeuner des dizaines d’oiseaux de toutes les couleurs envahissent le campement, et c’est un véritable festival pour les yeux et les oreilles.

Le campement, qui existe depuis une dizaine d’années, accueille de nombreux touristes, français et étrangers, attirés par le caractère « solidaire » du projet. Comme l’explique Denis Vallance, l’initiateur du concept : « A Fadidi Niombato, on ne fait pas du caritatif, on est dans une logique économique vertueuse. » Ce qui signifie que plus de 90 % des retombées économiques vont directement vers les populations locales (personnel employé sur le site, villages partenaires, commerces voisins, pêche, maraîchage). De plus, pour chaque séjour, un pourcentage est reversé à un fonds de développement géré par un comité villageois et permettant de réaliser des projets utiles à la communauté (écoles, lieux de culte, jardinage, etc.).

Est Républicain 05/04/18


Laissez un commentaire

Vous devez être Authentifiez-vous Postez un commentaire